Quand on entend dire de la part de certains dirigeants, qu'il faut respecter les contrats et qu'un maximum devraient arriver à leur terme, et bien, nous avons la preuve que quand un joueur le respecte ce dernier n'est pas respecté pas son club !

Un attaquant de l'équipe de France marquant une dizaine de buts chaque saison, ce n'est pas si fréquent (2007 : 10 buts en Ligue 1, 2008 : 16 buts, 2009 : 10 buts, 2010 : 10 buts, 2011 : 10 buts, 2012 : 14 buts, 2013 : 16 buts). Sans que se soit des stats extraordinaires, ce sont tout de même des statistiques qui prouvent une certaine régularité et une vraie compétence dans ce poste.

Bafétimbi Gomis, né le 06 août 1985 à La Seyne sur Mer, est un joueur de l'Olympique Lyonnais, depuis l'été 2009. Le contrat de "Bafé la panthère" se termine en juin 2014. Après plusieurs discution, aucun accord entre les deux parties pour un renouvellement. Gomis est un gros salaire pour l'OL et le club souhaite baisser sa masse salariale. Nous en arrivons donc à un conflit INADMISSIBLE. Mr AULAS est certes le très compétent président de l'OL, qu'il a fait grandir en France et en Europe, notamment pour les recrutements de joueurs et surtout pour les revendre avec de belles plus values. Mais depuis quelques temps tout ceci a bien changé. Après, entre autres, le recrutement très couteux de Y. Gourcuff, la gestion du cas et du contrat de C. Puel voici "l'affaire Gomis".

Etant donc en fin de contrat en juin 2014, Bafé Gomis partira sans rien rapporter au club en terme de transfert. Ceci est donc très dur à accepter pour Mr Aulas et c'est plutôt compréhensible. Ce qui l'est moins c'est les propos et l'acharnement autour du joueur pour absolument le faire partir dès cette année et pouvoir percevoir une indemnité de transfert ! Qui est fautif dans cette histoire ? Il fallait sans doute agir avant, Messieurs les dirigeants de l'OL. Vous ne pouvez pas reprocher à un joueur de vouloir aller à la fin de son contrat. C'est le monde à l'envers !

Par ailleurs, preuve d'une certaine incompétence de nos clubs en terme de recrutement, aucun club de Ligue 1 ne s'intérresse à Bafé Gomis. Et ne me parlez pas d'argent, je vous entends tous vous plaindre, l'indemnité de transfert est correcte et son salaire n'est pas supérieur à certains loosers que vous avez tous déjà sous contrat. Et en plus, c'est l'assurance d'un joueur qui marque 12-15 buts dans une saison.

Question ouverte pour Monsieur Aulas : "Comment allez-vous continuer de défendre la bonne parole en tant que représentant de club à la LNF, sur le non-respect des contrats par les joueurs ou que les joueurs se moquent de ceux-ci et ne sont plus attachés aux valeurs, alors que vous, président d'un grand club Français, ne respectez pas le souhait d'un joueur qui est attaché à son club ?"

Président, nous pouvons comprendre votre point de vue maisil est difficile d'accepter un tel comportement d'un haut dirigeant du foot Français qui comme les joueurs doivent avoir une bonne image pour les jeunes ... et les moins jeunes.